1 Préambule:

Je pratique depuis plusieurs années, avec satisfaction, la diététique de longue vie de la médecine traditionnelle chinoise « Secrets de centenaires » de Jean Pélissier (voir annexe 1 et les 9 règles). Je m’interroge de cette diététique par rapport aux préceptes scientifiques occidentaux.

Mes questions sont les suivantes :

  • La règle n°2 « assiette unique » conduit à diminuer de 30% le trop de nourriture. Quels sont les conseils alimentaires recommandés en la matière par la diététique médicale ?
  • La règle n°3 «  supprimer les laitages, charcuterie et sucre rapide ». L’équilibre alimentaire est il assuré ?
  • La règle n°4 « Composer le repas diététique de 50% de céréales » Ce niveau quantitatif est il conforme aux recommandations nutritionnelles du paradigme actuel des autorités sanitaires ?

 Pour répondre à ces 3 questions j’ai choisi l’« assiette unique » journalière suivante:

  • Petit déjeuner : Tartine de pain et thé
  • Repas midi : ½ assiette riz assaisonné à la levure de bière, 1/4 lentilles et le ¼ restant sardines à l’huile d’olives et olives
  • Goûter : Banane,
  • Repas du soir : ½ assiette de soupe et ¼ assiette de pâtes avec yaourt soja à la crème de marron

 2 Trois réponses en terme de conclusion

La valeur moyenne des apports nutritionnels journalier conseillés est de 30% supérieur au besoin moyen 1450kcal/j au lieu de 2000kcal/j voir annexe 2 §2 alinéa 4.

La suppression des laitages, charcuterie et sucre rapide permet de répondre aux apports nutritionnels conseillés par l’AFSA ou l’OMS.

Le taux de 50% d’apport en céréales dépend de la référence. Les autorités sanitaires retiennent 54% en énergie (Kcal/j) ou encore 66% en masse (gramme/j). Les valeurs recommandées sont pour moi celles qui conviennent à mon équilibre pondéral.

Et pour en savoir plus....

Justification_di_t_tique_du_juste_milieu_A

Emmanuel Aubert